Origines de l’IKC

Voici la liste des membres internationaux Facultés et Trainer de l’IKC.
Le Collège International de Kinésiologie (IKC = International Kinesiology College), créé en 1990, est l’organisme international responsable du développement et de l’enseignement du Touch for Health, tant dans sa qualité que dans l’évaluation de son contenu. L’IKC offre des formations de TFH dans plus de 60 pays. Il y a aujourd’hui des centaines d’instructeurs en TFH certifiés de par le monde. Le Touch for Health est le système à l’origine des nombreuses kinésiologies qui existent aujourd’hui de par le monde. C’est aussi la branche de la kinésiologie la plus utilisée et la plus enseignée dans le monde. En TFH, nous utilisons le test manuel comme instrument de bio-feedback pour déterminer les stimuli qui stressent le corps et la manière dont ce stress peut être réduit. Dans la philosophie du TFH et de l’IKC, nous ne posons aucun diagnostic, ni ne traitons aucun symptôme. Nous travaillons sur l’énergie, le style de vie et les aspirations du client qui vient nous voir, lui offrant une manière saine et efficace de maintenir sa santé, d’améliorer son bien-être et d’accroître ses performances. En 1992, l’IKC a créé, à côté de la TFH School, une nouvelle école appelée la Professional School de l’IKC. Les premières années de cette école ont été utilisées pour travailler sur le développement de standards internationaux de la profession de kinésiologue. La promotion et les formations offertes par cette école ont débuté en 2003. Parmi ses principales fonctions l’on trouve, entre autres, le fait de représenter internationalement la profession de kinésiologue, d’établir les standards de base pour la formation des kinésiologues, de maintenir un haut niveau de qualité dans la profession. A cette fin, la Professional School cherche à reconnaître les praticiens, les programmes et les associations de professionnels en accord avec ses standards et son éthique. Vous trouverez en anglais sur le site internet www.ikc-info.org l’ensemble des fonctions de cette école, ainsi que les formulaires d’application si vous désirez obtenir la reconnaissance de l’IKC en tant que personne, que programme de formation ou qu’association. Dans l’IKC, il y a aussi une section Research (groupe de recherches) qui répond entre autre au souhait de John Thie, DC. d’apporter au TFH une reconnaissance scientifique. Depuis le début, l’un des objectifs de l’IKC est aussi d’ouvrir ses portes aux autres kinésiologies qui partagent la même éthique : c’est le but de la Personal Development School (Ecole de Développement Personnel). L’école de TFH elle-même fait partie de cette école de développement personnel. Vous trouverez tout ceci dans le tableau en anglais ci-dessous :
 
Aujourd’hui, et jusque fin 2013, les représentants principaux de l’IKC sont :
– Sandy Gannon, d’Angleterre, la Présidente de l’IKC.
– Tony Lilley, d’Australie, la Secrétaire/Trésorière de l’IKC.
– Ger Casey, d’Irlande, à la fois Présidente-Directrice de l’Ecole de Développement Personnel et de l’Ecole de TFH.
– Dominique Monette, de Belgique, Présidente-Directrice de l’Ecole Professionnelle.
– Matthew Thie, des Etats-Unis, le Directeur du groupe de recherches et de la publicité.
Nous serons tous, nous les membres du Conseil d’Administration de l’IKC, heureux d’entrer en contact avec vous qui travaillez dans le même modèle éducatif que nous, le modèle de la responsabilité de soi. Pour nous contacter, merci d’aller sur notre site web : www.ikc-info.org.
Bon chemin, Pour le Conseil d’Administration de l’IKC, Dominique Monette, Présidente-Directrice de l’Ecole Professionnelle de l’IKC, Membre Faculty international, pour la France et la Belgique, de l’Ecole de TFH de l’IKC.