Support de cours

Il existe 2 supports officiels pour les cours de TFH :
– le livre de John et Matthew Thie – La Santé par le Toucher (voir ci-dessous des suggestions de modifications sur ce livre)
– les manuels de cours de l’IKC (disponible uniquement auprès de de l’IBK : www.ibk.be (Belgique).
Et vous pouvez également vous procurer :
– gratuitement un ebook du TFH 1 (avec des vidéos en ligne) sur ce lien
– un ebook complet des 4 niveaux de TFH sur ce lien

Si vous souhaitez commander les manuels de cours de l’IKC veuillez le faire auprès Les instructeurs doivent commander un code-certificat IKC par étudiant par cours de TFH ou un certificat « TFH Synthesis » qu’il pourra donner à l’étudiant qui aura suivi les 4 niveaux de base du TFH.

Voici les certificats délivrés par l’instructeur TFH-IKC à la fin de chaque stage de TFH
 
Voici le certificat de « Proficiency » délivré après le stage « TFH Proficiency »
Voici le certificat de « Training Workshop » délivré après le stage « TFH Training Workshop »

Voici les posters qui peuvent servir de support pédagogique pendant les cours de TFH. Vous pourrez trouver d’autres supports pédagogiques sur le site de la Boutique de l’ECAP

MODIFICATIONS ou SUGGESTIONS DE MODIFICATIONS – Livre de John THIE – « LA SANTÉ PAR LE TOUCHER »

– p.27 : Méridien du triple réchauffeur = YANG (et non YIN)

p.43 : Points Tonification : c’est indiqué de faire les points 1er et 2nd uniquement du côté du muscle qui déverrouille, alors que dans les manuels de l’IKC, c’est indiqué de les faire des 2 côtés. Si un muscle déverrouille d’un côté, cela ne veut pas forcément dire que l’énergie du méridien est en déséquilibre uniquement du côté où le muscle déverrouille. Donc vaut mieux faire les points des 2 côtés du corps.

p.74 : Brachio- radial se trouve sur la p.99 et non sur la p.116 et le Gd dorsal se trouve sur p.104 et non p.122.

– p.107 : Sentez le trapèze moyen (et non le trapèze supérieur)

p.108 : si l’on test l’opposant du pouce en séparant le pouce et l’auriculaire, le risque est de recruter les muscles situés au niveau de l’auriculaire. Donc pour éviter cela, on peut isoler l’auriculaire avec les autres doigts, et faire l’action d’éloigner le pouce de l’auriculaire sans agir sur l’auriculaire.

p.110 : Le problème du contre-appui est que l’on est très proche de l’insertion du muscle du triceps. Pour éviter cela, et pour permettre une flexion plus facile, on peut mettre le contre-appui dans la pliure du coude.

– p.123 : PNL postérieur retirer les PNL T11-T12

– p.131 : 54 Vessie à remplacer par le 40 Vessie

– p.132 : Le grand orteil est trop fléchi sur la photo, ce qui ne devrait pas être le cas. C’est écrit dans le texte en point 2 : « Assurez-vous que l’hallux (gros orteil) ne monte pas »

p.134 : Sacrospinaux : en position debout, sur la photo de G, s’il l’on place le contre-appui du côté G mais en avant de la hanche, cela permet d’éviter la rotation du bassin

– p.136 : Test du tibial postérieur debout : la photo en bas à gauche n’est pas correcte : par contre le dessin du test est correct : le pied démarre en position de test vers l’intérieur.

– p.141 : Pts 2nd du Rein = 5 Rein à remplacer par le Rein 3

– p.142 : Le PNV du Grand Psoas (n°1) est positionné trop haut. Le point est exact sur la photo de la p.42.

– p.142-3 : Ajouter « Grand » à Psoas pour donner Grand Psoas, car il y a aussi le petit psoas.

– p.156 : Piriforme : pour la position de test allongé, il se fait sur le ventre et non sur le dos (le test où la personne est sur le dos ne se fait plus ainsi). Donc le dessin qui reprend la photo n’est pas correcte.

– p.157 : Insertion : face externe et non face interne du fémur (os : grand trochanter et non os iliaque)

– p.168 : Gracile : on privilégie le test de la photo à G plutôt que l’autre test sur les 2 autres photos (du centre et de droite). Du coup en position allongée, si l’on garde le test à G, la personne se place sur le dos.

p.170 : Soléaire : pour éviter que les ischio-jambiers s’activent au moment du test, on peut privilégier le fait de faire une flexion du pied (comme si nous décapsulions une bouteille).

p.172 : Gastrocnémien : Idem

– p.180 : Poplité : on privilégie le test de la photo de G. Du coup en position allongée, la personne pose son talon au niveau de son genou, puis on teste de la même manière que sur la photo de G.

– p.198-9 : Deltoïde moyen (à ajouter), car on ne teste pas ici les 3 deltoïdes (antérieur, moyen, postérieur). On peut préciser de mettre le contre-appui sur l’épaule opposée, pour éviter de mettre la main sur le muscle.

p.200 : Diaphragme : Sur la photo nous voyons la personne retenir sa respiration. Quand nous testons le diaphragme, nous ne demandons pas de retenir la respiration. Sinon nous testons un stress lié à l’inspiration.

– p.217 : Point d’alarme, le Foie est placé entre la 7ème et la 8ème côte, alors qu’en MTC et sur tous les atlas d’acupuncture, ce sont les points Foie 14 et ils se trouvent entre la 6ème et la 7ème côte, et idem pour la VB qui sont mis au niveau de la 9ème côte, alors qu’ils sont situés en MTC, sur le VB24 entre la 7ème et la 8ème côte.

p218 : Dans le 1er paragraphe sur le barrage, c’est écrit qu’un barrage est indiqué par 3 méridiens consécutifs ou plus en sous-énergie (noté -) … Et dans le 2ème paragraphe : « … cherchez 2 méridiens ou + en sous-énergie… ». Donc je pense qu’il y a une erreur de traduction. Au niveau de l’IKC, un barrage est identifié par un excès suivi de minimum 2 vides (+ – -)

– p.227 : 40V au lieu de 54V pour le point Terre de la Vessie

– p.244-245 : test « controlatéral » au lieu de test « collatéral ».

– p.249 : réflexes spinaux et non Sacrospinaux

p.258/260 : le supra-épineux (VC) et le Gd Rond (VG) sont testés en plein milieu des autres muscles. Ceci est cohérent quand on teste les 42 muscles de la tête aux pieds, mais ça ne l’est pas dans le principe de l’équilibration, car nous testons toujours en 1er le Supra-épineux puis le Gd Rond et s’ils déverrouillent, on les renforce de suite, car ce sont des réserve d’énergie qui vont distribuer cette énergie dans les autres méridiens. Donc c’est préférable de les tester en 1er avant de tester les autres muscles. Car si nous les équilibrons en 1er, ils peuvent déjà rééquilibrer d’autres muscles-méridiens.

– C’est souvent écrit « traitement des points« , alors qu’en TFH, on utilise le modèle éducatif (non thérapeutique) et l’on parle davantage « d’équilibration des points ou de corrections des points ». Donc à préciser auprès des étudiants.